Outils d'accessibilité

Blog

9 stratégies pour supprimer du contenu négatif sur le Web


Qui n’a jamais été confronté à un avis négatif sur un site web, sur Google ou sur un réseau social pour son client ou sa propre entreprise ? Nous vous proposons plusieurs stratégies pour gérer ces problèmes.

Bien sûr, l'efficacité de ces méthodes peut varier en raison des changements dans les lois d’un pays, les politiques des moteurs de recherche et votre situation spécifique.

1. Violations des règles communautaires

La plupart des sites Web qui hébergent du contenu généré par les utilisateurs, notamment Facebook, Reddit et Yelp, disposent d'un ensemble défini de règles communautaires. Ils précisent quel type de contenu est autorisé ou interdit sur leur site Web. 

Pour trouver les directives de la communauté d'un site Web spécifique, une simple recherche « [nom du site] + règles de la communauté » sur Google devrait les faire  apparaître. 

Vous pouvez signaler ou signaler le contenu pour suppression si le contenu négatif enfreint l'une de leurs politiques. Vous recevrez généralement une réponse de l’équipe de modération du contenu du site Web dans quelques jours.

En raison d'une loi connue sous le nom de Communications Decency Act (Section 230a), les propriétaires de sites Web qui hébergent du contenu généré par les utilisateurs n'ont aucune responsabilité légale pour ce qui est publié sur leur site Web.

Tous les sites Web basés aux États-Unis hébergeant des UGC peuvent décider de ce qui sera ou non supprimé de leur site Web. Si votre demande de suppression est refusée, la meilleure option sera de répondre et/ou de supprimer le contenu nuisible.

2. Informations personnelles identifiables 

Signaler à Google un contenu faux et diffamatoire contenant des informations personnelles peut entraîner la suppression des liens des résultats de recherche.

Vous trouverez ci-dessous une liste de tous les types d’informations personnelles que Google envisagera de supprimer de ses résultats de recherche : 

  • Identification gouvernementale confidentielle.
  • Numéros d'identification (par exemple, numéro de passeport).
  • Numéros de compte bancaire.
  • Numéros de carte de crédit.
  • Images de signatures manuscrites.
  • Images de documents d’identité.
  • Dossiers hautement personnels, restreints et officiels (par exemple, dossiers médicaux).
  • Informations de contact personnelles (par exemple, adresses physiques, numéros de téléphone et adresses e-mail).
  • Identifiants de connexion confidentiels.

Voici les instructions de Google pour demander la suppression d’informations personnellement identifiableshttps://support.google.com/websearch/answer/9673730

3. Violation du droit d'auteur

Le Digital Millennium Copyright Act (DMCA) est une loi fédérale américaine conçue pour lutter contre la question de la violation du droit d'auteur. Cela entre en jeu lorsque votre contenu protégé par le droit d’auteur est publié sur un site Web sans consentement.

Les propriétaires de sites Web prennent au sérieux les lois sur le droit d'auteur aux États-Unis, étant donné la responsabilité juridique potentielle qu'ils encourent s'ils ne désactivent pas rapidement l'accès au contenu contrefait.

Si un site Web ne respecte pas un avis DMCA, vous pouvez soumettre un avis de violation du droit d'auteur au fournisseur d'hébergement du site Web, comme GoDaddy ou Google. Si Google l’approuve, il supprimera définitivement le lien hébergeant le contenu contrefait des résultats de recherche Google. 

En France : l’utilisateur qui ne dispose pas de l’autorisation de l’auteur ou du titulaire des droits d’auteur pour utiliser une œuvre commet un acte de contrefaçon. L’utilisateur s’expose à être condamné à payer des dommages-intérêts en réparation du préjudice subi et à des sanctions pénales (peine encourue de 3 ans d'emprisonnement, 300 000 euros d'amende).

Cette autorisation doit être écrite (notamment pour des raisons de preuve) et comporter tous les éléments permettant de s’assurer que le titulaire des droits a accepté les utilisations qui seront faites (types, modalités, durée, territoire).

Disposer de cet écrit est important pour garantir la sécurité juridique de l’utilisateur et éviter les malentendus.

4. Médiation

La médiation peut être une méthode efficace de suppression de contenu.

Lorsque les éditeurs de contenu négatif peuvent supprimer le contenu négatif et qu’ils peuvent être contactés, un médiateur tiers ou un expert en gestion de réputation peut travailler pour faciliter la suppression du contenu négatif.

Cela doit être traité avec prudence, car une mauvaise approche peut potentiellement aggraver la situation.

Il arrive fréquemment d’être contacté par des entreprises qui réclament des droits d’auteur. Il faut aussi faire très attention car souvent c’est une escroquerie. 

5. Négociation

Dans des situations spécifiques, il peut être possible de négocier avec l'éditeur du contenu négatif et de l'amener à le réviser ou à le supprimer.

Par exemple : si votre client laisse un avis négatif, parler avec lui de la situation et trouver une solution à l’amiable peut être la meilleure façon d’avancer.

Cela pourrait impliquer d'offrir à votre client un remboursement complet de votre service et de lui demander poliment de modifier ou de supprimer son premier commentaire négatif.

Si l’utilisateur ne répond pas, il est important de répondre à cet utilisateur publiquement pour afficher votre point de vue et la prise en compte des commentaires négatifs.

6. Signalement des pratiques de suppression abusives

Google a pour politique de supprimer le contenu de ses résultats de recherche si vous êtes victime de pratiques de suppression abusives.

Si vous vous trouvez sur un site Web contenant du contenu négatif à votre sujet et que le propriétaire du site Web exige un paiement pour le supprimer, vous pouvez contacter Google pour le supprimer.

Pour que la demande de suppression soit prise en compte, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Vous êtes le sujet du contenu dans l'URL soumise.
  • Le site Web n'est pas un site d'avis d'entreprises.
  • Le site Web a des pratiques de suppression qui nécessitent un paiement au site ou à d'autres agences pour supprimer le contenu.

Voici le lien : https://support.google.com/websearch/answer/9172218

7. Contenu sexuellement explicite

Google a mis en place des mesures pour protéger les utilisateurs de la diffusion d'images non consensuelles et nues. Les victimes d'un tel contenu peuvent demander la suppression des images ou des vidéos des résultats de recherche en soumettant une demande de suppression. 

Les sites Web soulignent généralement l’importance du consentement lors de la distribution de matériel explicite et peuvent proposer un mécanisme de signalement pour traiter ce type de contenu.

Une autre tendance inquiétante est la montée de la « fausse pornographie » générée par l’IA, où les gens utilisent la technologie d’apprentissage automatique pour mettre le visage de quelqu’un dans une vidéo explicite sans sa permission. Google a créé un formulaire de signalement pour supprimer ce type de contenu.

Voici le lien : https://support.google.com/websearch/answer/9116649

8. Le droit à l'oubli

En 2014, l’Union européenne a adopté une décision connue sous le nom de « droit à l’oubli ». Les citoyens de l’UE ont le droit de demander la suppression de tout contenu lié à leur nom s’il est « inexact, inadéquat, non pertinent ou excessif ».

Cela a conduit plus d’un million de citoyens européens à demander la suppression de contenus de leurs résultats de recherche Google. Malheureusement, aux États-Unis, une telle loi n’existe pas à l’heure actuelle.

Voici le lien : https://www.cnil.fr/fr/comprendre-mes-droits/le-droit-leffacement-supprimer-vos-donnees-en-ligne

9. Ordonnance du tribunal

En dernier recours, des stratégies juridiques peuvent être disponibles pour supprimer les contenus négatifs du Web. Une approche pour éliminer les contenus négatifs et diffamatoires de Google consiste à obtenir une ordonnance du tribunal.

Lorsqu’un site Web reçoit une ordonnance d’un tribunal déclarant diffamatoire le contenu hébergé, la loi l’oblige à le supprimer. Si le site Web ne répond pas à la demande, vous pouvez soumettre la décision du tribunal au service juridique de Google, qui supprimera le lien des résultats de recherche.

Il est important de prendre en compte l’exposition publique et les frais juridiques liés au dépôt d’une action en justice pour diffamation, qui constitue la première étape pour éventuellement obtenir une ordonnance du tribunal.

Voici le lien : https://www.cnil.fr/fr/notifier-une-violation-de-donnees-personnelles

Protégez votre marque du contenu en ligne nuisible

La suppression des contenus négatifs ou préjudiciables sur Internet est possible en fonction de votre situation (Géographique, Politique, Juridique).

Si vous vous retrouvez destinataire d’un contenu ayant un impact négatif sur votre réputation, il n’y a pas lieu de paniquer. 

Même si la suppression du contenu est impossible, il existera toujours des stratégies alternatives pour atténuer les dégâts et la visibilité des résultats négatifs.

Nous sommes également à votre écoute pour vous conseiller sur ces démarches et vous aider à vous orientier au mieux en fonction de votre situation personnelle.


Liens utiles

Suivez-nous

sur les réseaux sociaux

logo du réseau social facebook
logo du réseau social linkedin
logo du réseau social linkedin
5 out of 5 stars
Nombre d'avis : 27
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Functional
Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lors de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
Cloudflare
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner